Communauté d'agglomération de l'artois

Lundi 1er Mai 2017
 

Passer le Fil d'Ariane

Vous êtes ici : Accueil > Services Pratiques > Culture

Aller au Fil d'Ariane

Passer le Contenu

Passer l'Article

 

Culture en Artois Comm.

Artois Comm. s’est engagé dans une politique de développement culturel ambitieuse visant à la mise en valeur du patrimoine, à l’augmentation de la présence artistique, à l’amélioration conséquente de l’offre en matière de lecture publique et au soutien aux acteurs culturels dans le cadre d’un partenariat fort.

Mise en valeur du patrimoine

Le projet de réhabilitation de la Chartreuse des Femmes de Gosnay et celui de l’aménagement de l’église Saint Léger en unité d’Art Sacré sont à ce titre les programmes phares de la Communauté d’agglomération.

A ce titre, à l’étude concernant la réhabilitation de la chartreuse va rapidement succéder la mise en œuvre du programme préconisant la densification en logements, la création d’hébergement touristique, la présence d’un centre consacré à l’explication du lieu et à l’histoire européenne des chartreux, l’ouverture d’espace destiné aux habitants et la création de jardins contemporains.

L’agglomération disposera alors d’un lieu central, entre Béthune et Bruay-La-Buissière, symbole de toutes les étapes de l’histoire de l’agglomération, de l’époque médiévale à l’ère post-industrielle en passant par les décennies d’exploitation minière.

Présence artistique

Deuxième volet de la politique artistique d’Artois Comm., la présence artistique s’étend peu à peu à tous les champs de la création, dans toutes les communes de l’agglomération. Des accueils d’artistes, photographes, illustrateurs, danseurs, musiciens, vidéastes, ont été organisés : Marion Lefebvre à Houdain, Marie Ducaté et Mathieu Pernot à Béthune, Régis Perray a sillonné le territoire, Emmanuelle Bunel à Béthune et Haisnes, Amalgamix à Haillicourt.

En 2007, Bogdan Konopka s’installera à Bruay-La-Buissière à la recherche de la présence de l’immigration polonaise et La compagnie des Mille et une Vies animera ses marionnettes à Marles-Les-Mines. Tristan Senet posera sa caméra dans l’immeuble de l’ancienne banque de France pour y réaliser une fiction cinématographique. Il y sera précédé par Alain Fleischer, directeur du Studio National Le Fresnoy qui tournera un film sur la mémoire de ce lieu.

En coordination avec la ville de Bruay-La-Buissière, Artois Comm. apportera son soutien à la création de la chorégraphie de Carolyn Carlson dans le cadre inattendu de la piscine Art Déco de la ville. Cette création s’accompagne d’un travail de formation en direction du conservatoire de danse.

Cette année verra le transfert vers la Communauté d’agglomération des équipements, le Palace et le Studio Théâtre, de la Comédie de Béthune.

Le Livre et la Lecture

Après la présentation en 2005 de l’étape intermédiaire de l’étude devant définir un schéma directeur de développement de la lecture a été présenté le rendu final préconisant la construction, la réhabilitation et le développement de médiathèques et de bibliothèques.

Artois Comm. a confié à la Comédie de Béthune, l’organisation du Printemps des Poètes en collaboration avec les communes de Bruay-la- Buissière, Béthune, Labeuvrière et Caucourt. L’écrivain Dominique Sampiero en résidence à la Chartreuse de Gosnay a écrit des textes inspirés par l’atmosphère si particulière de ce lieu. Trois communes, Sailly-Labourse, Givenchy et La Couture ont bénéficié des fonds de concours pour la construction de médiathèques

En 2007, Emmanuelle Bunel ira à la rencontre des publics de Béthune, Bruay-La-Buissière, Labeuvrière et Sailly-Labourse avec ces créations consacrées à l’amour.

Une importante action, avec expositions, spectacles, rencontre avec des auteurs, consacrée au Polar se développera dans les médiathèques du territoire.

La commune de Beuvry verra l’éligibilité de la construction de la médiathèque au fonds de concours.

Accessibilité et partenariats

Plusieurs actions d’accessibilité aux expositions et à la création ateliers danse et arts plastiques sont menées depuis 2006 en partenariat avec les instituts medico-éducatifs, en coordination avec le service de proximité dans le cadre de la charte Handicap.

Le soutien d’Artois Comm. aux partenaires culturels, Culture Commune, La Comédie de Béthune, Droit de Cité, La Pomme à tout faire, Le Centre Chorégraphique National Roubaix /Nord-Pas-de-Calais, Rencontres Musicales en Artois se développe afin de proposer des programmes artistiques diversifiés et de qualité et d’irriguer l’ensemble du territoire.

Avec l’ensemble de ce dispositif d’actions, Artois Comm. est fidèle à son orientation : mettre en valeur son patrimoine et le rendre accessible à tous, favoriser et développer la présence artistique, améliorer l’offre en matière de lecture publique et soutenir les acteurs culturels dans le cadre d’un partenariat fort.

En savoir plus sur la culture en Artois Comm.

 
 

Aller à Article

 

Aller au Contenu

 
Lundi 1er Mai 2017

Aller à Haut de page